Diagnostic électricité

Le diagnostic électricité concerne uniquement les biens à usage d’habitation ayant une installation intérieure de plus de 15 ans. Il est à annexer dès votre compromis de vente.

Le diagnostic s’applique aux parties privatives du logement et de leurs dépendances. Sont concernés les maisons, les appartements et la partie habitation des locaux mixtes (Exemple : le logement affecté à une boutique).

Cet état porte sur de nombreux contrôles dont les grands points sont les suivants :

  • l’appareil général de commande et de protection
  • les dispositifs différentiel et de protection, le tableau électrique
  • la mise à la terre
  • la liaison équipotentielle
  • l’identification des matériels électriques inadaptés et des conducteurs non protégés.

Le rapport final permet d’identifier les anomalies le cas échéant. Le vendeur n’a aucune obligation de travaux, mais doit transmettre ce rapport à l’acquéreur afin de s’exonérer de la garantie des vices cachés.